Rénovation de l’École Primaire La Fontaine 2

Montmorency

Rénovation de l’École Primaire La Fontaine 2
Rénovation de l’École Primaire La Fontaine 2
Rénovation de l’École Primaire La Fontaine 2
Rénovation de l’École Primaire La Fontaine 2
Rénovation de l’École Primaire La Fontaine 2
Rénovation de l’École Primaire La Fontaine 2
Rénovation de l’École Primaire La Fontaine 2
Rénovation de l’École Primaire La Fontaine 2
Rénovation de l’École Primaire La Fontaine 2
Rénovation de l’École Primaire La Fontaine 2

Petit bijou ciselé, valorisé par le site sylvestre qui l’enveloppe, l’école primaire rénovée est un bâtiment remarquable et singulier, porteur d’une nouvelle image pour le groupe scolaire tout entier.

Le bâtiment existant est situé en lisière de forêt, calé dans une topographie très prononcée. Il nous est très vite apparu comme enchâssé dans un écrin de verdure. Nous nous sommes donc appuyés sur cette idée d’un objet dans son écrin pour développer une écriture de façade la plus abstraite possible.

Nous souhaitions en effet nous affranchir des éléments architectoniques traditionnels pour tendre vers une écriture inédite la plus singulière possible. Ainsi, la maille triangulaire que nous proposons brouille, voire efface, la lecture des étages, des fenêtres et participe de cette abstraction que nous recherchions. Cela nous permet également d’assouplir la lecture de la trame très stricte existante, typique des bâtiments scolaires construits à la fin des années 60.

Les nouvelles façades sont réalisées en aluminium. L’écriture architecturale développe un travail sur les qualités esthétiques du matériau en jouant de son comportement à la lumière. Ainsi, le calepinage des éléments de façade alterne aluminium brossé, laqué et vitrages. Il en résulte un bâtiment très soigné et précieux jouant et interagissant avec son environnement en développant différentes qualités de reflets. Évoluant avec la lumière du jour et les saisons, le bâtiment réhabilité est sans cesse changeant, tantôt très lumineux, tantôt plus sombre, tantôt discret, paré des reflets de la verdure avoisinante, tantôt s’imposant à ses alentours.

De plus, le travail sur des panneaux triangulaires de différentes échelles et la répartition aléatoire des divers effets de surface sur la façade permettent d’obtenir un bâtiment dynamique, dont la perception évolue selon la position de l’observateur.

Concours 2015
Livraison 2017
Client Ville de Montmorency
Surface 1300 m²
Écologie RT2012
Coût 1,5 M€

Photos Guillaume Guerin

fiche pdf

Voir aussi :